Créer des chaussures éco-responsables

La fabrication et l’industrialisation d’une chaussure est un processus complexe qui comporte plus d’une centaine d’opérations de la mise en forme, la coupe, piqûre, montage, finition…Elle est aussi composée de nombreux éléments entre les matières à dessus, à l’intérieur, la semelle, les accessoires lacets, renforts et autre.

C’est un réel challenge de réfléchir sur l’impact écologique et éthique de chaque élément pour créer un produit durable et qui a du style. 

C’est ce que nous avons entrepris avec SUPERGREEN, de la matière du dessus jusqu’au fil des piqûres à la colle utilisée. Pour cela nous avons étudié, lu, testé des nouvelles matières, questionné des experts, rencontré des acteurs engagés dans la même démarche pour trouver ce qui nous semble être la solution la plus éco-responsable possible.

Nous avons été challengés par des ingénieurs, des écologistes, des cordonniers.Nous avons appris de leurs parts et répondu à chacune de leurs remarques de manière argumentée et positive. Alors, comment avons-nous construit notre produit ? Nous nous sommes d’abord basé sur des chiffres factuels via des études comme celle du Boston Consulting Group, de l’ONU ou de la Higg MSI sur la consommation d’eau par exemple, les spécificités de chaque matériau, le process… Ensuite nous avons choisi des partis pris fort comme arrêter le cuir et éviter autant que possible les matières à base de pétrole. Un élément déterminant a été de questionner chaque fournisseur. On les a harcelé de questions: d’où viennent les matières premières, comment sont elles fabriquées ? Quelles compositions ? Les salariés sont ils bien traités… ?

Enfin le style a été l’élément final car nous avons beau réfléchir à toutes ces problématiques, la chaussure reste d’abord un produit de mode non ? 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés